Facilités Portuaires

Les ports commerciaux de la République de Maurice tombent sous la responsabilité de la Mauritius Ports Authority (MPA), une organisation para étatique.

Port-Louis, le principal port, est situé aux abords de la capitale et principale ville du pays, sur la côte nord-ouest  de l’île Maurice.

Ce port comprend trois terminaux :

Désignation Longueur (mètres) Tirant d’Eau admis (mètres)(▲) Principal Usage
Terminal I
Quais A/D 380 11,0 Vrac/Usage Multiple
Quai E 135 8,1 Usage Multiple
TFF 1 160 5,0 Navires de Pêche
TFF 2 185 5,5 Navires de Pêche
FDM 1/2 120(P) 8,5 Transporteurs/Pêche
FDM 3 40(P) 5,0 Navires de Pêche
FDM 4 50(P) 2,5 Navires de Pêche
FDM 5/6 110(P) 6,5 Transporteurs/Pêche
Terminal II
Quai 1 123(*) 11,0 Vrac/Usage Multiple
Quais 2/3/4 550 11,0 Vrac/Usage Multiple
MFD 118(P) 8,0 Transporteurs/Pêche
Cruise Jetty 124(*) 10,8 Croisière/Militaire/Recherche
BST Jetty 210 11,0 Pétroliers/Vraquiers
Remarques : (*) peut recevoir des navires plus longs
                    (P) quais privés
Terminal III
MCT 1/2 800 16'5 Conteneurs
Oil Jetty 270(**) 13,0 Pétroliers
Remarques : (**) l’accès y est généralement interdit aux navires de plus de225m de long
                     (▲) le Tirant d'Eau maximum admis à un poste particulier peut évoluer et doit faire l'objet d'une contre-vérification auprès des autorités portuaires (Capitainerie)

Il y a aussi des bouées d’amarrage au port intérieur, où le tirant d’eau maximal admis pour les navires est de 11,0 mètres.

Les plus grands navires peuvent se mettre à l’ancre sur rade (mouillage du port extérieur, où la profondeur varie entre 17 et 70 mètres), zone faisant aussi partie des limites portuaires.

5 portiques de type post-Panamax et 2 portiques de type Super Post Panamax servent au débarquement, par la Cargo Handling Corporation Ltd, des porte-conteneurs qui opèrent au Terminal III (Quais MCT 1/2).

Des facilités pour la manutention du vrac existent pour le blé, le maïs, le soja et les huiles comestibles (Quais A/D), le ciment (Quais 2/3), le bitume (Quai 4), les hydrocarbures (Oil Jetty, BST Jetty,  Quai D, Quai 1), le GPL (Oil Jetty) et la mélasse (Quai D). Le charbon est généralement déchargé sur les Quais 1/2/3.

Le pilotage et le remorquage sont généralement obligatoires pour les navires de plus de 100 TJB. Ces services sont disponibles  à toute heure.

Port-Louis est aussi une escale de choix pour les navires de croisières, ainsi que la base d’opération de cargos mixtes assurant des liaisons inter-îles dans la région.

Le seul autre port commercial est Port-Mathurin, chef-lieu de l’île Rodrigues, située à 600 kilomètres à l’est de Maurice. Les navires dont le tirant d’eau ne dépasse pas 6,60 mètres peuvent accoster  à un quai de 130 mètres de long.

Le port a introduit des tarifs incitatifs pour promouvoir l'activité de transbordement de conteneurs, ainsi que les escales techniques à Port-Louis de navires désirant y souter ou s'y approvisionner